Dans la médecine d'urgence

Pour la médecine d’urgence, l’utilité des robots cobayes est avant tout d’enseigner aux médecins et infirmiers comment traiter et surtout comment réagir face à des situations similaires à celles qu’ils rencontreront en bloc opératoire ou sur le terrain, en urgence juste après un accident.

Un robot cobaye.

Le robot devra donc simuler des maladies que les acteurs de la médecine devront essayer de soigner.

 En particulier pour les débutants qui sont en phase d’apprentissage et qui ne connaissent pas encore assez les techniques d’urgence, ce type de patients permet l’erreur et surtout peut être réutilisable par ces apprentis afin qu’ils puissent refaire leurs manouvre autant de fois qu’il leur faudra pour qu’ils la métrisent au mieux.

Malgré tout, ces mannequins cobayes peuvent soulever certains problèmes de réalisme mais surtout de coût. En effet, l’on peut trouver certains produits avec un prix accessible mais pas assez performants, ou au contraire certains robots très complets mais dont le prix reste faramineux

Parmi ces mannequins de simulation, on retrouve les robots SimMan, AirmMan ou encore le Laerdal. Mais le plus complet reste toutefois le SimMan.

Le robot SimMan

 James Corrigan a 72ans, il meurt à la suite d’un cancer. Cependant, la véritable raisons de son décès est une erreur commise par l’un de ses soignants, qui n’est encore qu’un jeune apprenti.

C’est alors qu’un professeur de médecine, le professeur du jeune apprenti redémarre James et le reprogramme. L’apprenti pourra alors retenter de réanimer son patient et essayer de corriger son erreur. James Corrigan est en fait un robot cobaye crée et dévoiler par l'Université de Houston-Victoria aux Etats Unis.

     

Le robot SimMan

C’est l’un des robots cobayes les plus développés, sophistiqués et complet dans le monde. Il est très adapté à l’apprentissage des techniques de médecine d’urgence et permet de simuler plusieurs situations.

Le logiciel SimMan

Le SimMan est donc un simulateur de formation réaliste et interactif. Les très nombreux gestes et soins réalisables font du Sim Man la référence pour la formation spécialisée aux soins intensifs et à la réanimation.

Le SimMan réagit aux soins pratiqués par les élèves et aux ordres du formateur, ses scénarios préprogrammés permettent une pratique efficace du diagnostic et du traitement du patient. Avec une respiration spontanée, un contrôle des voies aériennes, des sons vocaux et physiologiques, des troubles du rythme cardiaques et bien d'autres caractéristiques cliniques, le Sim Man est le simulateur complet par excellence pour les soins intensifs et la réanimation.

C’est un formidable outil pédagogique pour les étudiants, le robot est très réaliste et la simulation aide énormément les étudiants. Le robot peut être programmé pour copier tout symptôme ce qui permet aux étudiants en médecine de faire face à des situations réelles. Les étudiants peuvent, par exemple prélever du sang au robot, surveiller ses signes vitaux et lui donner des médicaments virtuels pour traiter des symptômes simulés. Le robot peut aussi être programmable pour simuler des crises comme des indigestions ou des attaques cardiaques.

Le robot SimMan

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×